Consultations en :

  • Luxembourgeois
  • Français
  • Allemand

Deuil et joie de vivre

Me contacter en toute discrétion

Séminaires ETEKI asbl

Soutenez votre enfant par la conscience de sa valeur

"La confiance en moi, c'est cette confiance qui procure la paix et la tranquillité"

Olivia Ruiz

Souvent on fait recours à des jugements envers l'autre, qui s'expriment par des reproches, insultes, dénigrements, étiquetages, comparaisons et diagnostiques. Lorsque on parle de telle sorte on juge les comportements en tant que bon, mauvais, normal, anormal, responsable, irresponsable, ... et on focalise ses pensées et ses paroles sur les torts de l'autre.

De plus, si on ne connaît pas ses propres besoins, il est difficile, quasiment impossible de transmettre cette connaissance à nos enfants. Ainsi l'éducation émotionnelle est déjà bloquée suite à une première nécessité non accompli.

Et même en théorie, le mot besoin n'est pas connu par tout le monde. Il existe une différence entre les besoins et les valeurs, mais ceci n'est pas si évident que cela, puisque beaucoup de besoins se retrouvent aussi sous le biais des valeurs, comme p.ex. le besoin de respect et la valeur de respect.

Dans une éducation axée sur l'enfant, ses besoins et son évolution, il est également inévitable de connaître la multitude des sentiments. Comment peut-on sinon rentrer en empathie et même prononcer cette empathie ressentie ? Dans ce contexte, il est aussi très important de connaître, d'avoir conscientisé la culture de la famille, de l'environnement, ... de l'interlocuteur, pour savoir identifier son langage émotionnel.

Quand un parent prend au sérieux les sentiments de son enfant ainsi que ses besoins, l'estime de soi de l'enfant grandi et il devient plus sûr de soi. Si l'enfant n'est pas pris au sérieux, l'enfant perd son estime de soi, devient incertain et ceci peut se renforcer tout au long de sa vie.

L'estime de soi grandit aussi en respectant l'opinion divergente de votre enfant, en l'aidant à affirmer ses choix selon ses valeurs et à les assumer. Pour ceci, l'enfant doit être en contact avec ses ressources intérieures, comme p.ex. son identité, sa confiance en soi, sa fierté d'appartenance, ses connaissances de ses compétences (dessin, capa- cités pratiques, intelligence sportive, ...), ses limites, ...

Pour ceci,

  • les besoins de survie et de sécurité accomplis,
  • le regard des parents porté sur les différents plans de la personnalité et des différents rôles de leur enfant,
  • le dialogue qu'ils entretiennent avec lui,
  • les sentiments qu'ils ont à son égard

sont autant de facteurs influençant la valeur que l'enfant se donne.

D'après Germain Duclos: "L'estime de soi constitue une réserve consciente des forces qui aident à surmonter des épreuves et à gérer le stress de la vie, et c'est en ce sens qu'elle est un passeport pour la vie."